Projet immeuble SymphonIA à Sophia Antipolis

Portrait Thierry Amore

Zoom sur un chantier immobilier vertueux sur l’ancien site de DOW CHEMICAL à Sophia Antipolis. Phase 2 : conception d’un nouvel immeuble de bureaux : Le SymphonIA.

Stratégie & méthode par VALIMMO

Interview de Thierry d’Amore, Directeur des opérations, VALIMMO

Au 371 rue Ludwig Van Beethoven à Valbonne Sophia Antipolis, le 13 novembre 2020 s’est amorcée la première phase d’un « chantier vert » avec une opération de Réemploi lors de la démolition de l’ancien site industriel de DOW CHEMICAL.

Ces opérations de réemploi et de recyclage, ont été le résultat d’un diagnostic réemploi fait par la société Cycle-Up (spécialiste du réemploi dans le BTP) – révélant un fort potentiel du site. Les matériaux pouvant être réemployés ont ainsi été mis sur des plateformes de réemploi : Cycle-Up, Carton Commun (site local de petites annonces éco-responsables). Une journée porte ouverte aux associations a été faite le 13 novembre 2020 à laquelle nous avons associé des associations locales telles que SOLI CITE, HAPPY HAND, L’école de danse de Cannes, DEFIE, Cannes Jeunesse et le centre de loisirs de Grasse. Le bilan de cette démarche est un réel succès tant d’un point de vue du bilan carbone que de la démarche de dons auprès des associations : 540 matériaux environ ont été réemployés représentant environ 5.7 tonnes de déchets détournés d’une mise en décharge – soit 162.53t. de quantité carbone non émis dans l’atmosphère.

Un diagnostic déchet a également été réalisé en amont catégorisant les différentes natures de matériaux présents sur le projet, leur quantitatif ainsi que les filières de traitement possibles. Des objectifs de traçabilité et de valorisation élevés ont été fixés et imposés à l’entreprise titulaire du marché, Caroli TP.

Des opérations de tri des matériaux et de concassage des bétons ont été faits directement sur site :

  • Les matériaux issus de la démolition bois, ferraillage sont recyclés, les autres déchets sont envoyés sur des plateformes de traitement en vue d’une transformation pour revalorisation.
  • Les bétons concassés ont été revalorisés en sous-couche d’infrastructures routières ou granulats utilisés dans les bétons.
  • Le taux de valorisation global représente 99%.

Abordons maintenant, la phase 2, celle-de la conception éco-responsable du nouveau bâtiment (Le SymphonIA) avec Thierry d’Amore, Directeur des opérations, VALIMMO.

1 – Comment dirigez-vous la conception de ce futur bâtiment ?

L’impact carbone, le respect du site et de son environnement sont au cœur de la conception de ce projet. L’impact carbone se définit autour de deux notions : la réduction des consommations d’énergies et la baisse des émissions de carbone.

Pionniers, dès 2015 dans l’écoconception de bâtiments avec les sites des Aqueducs, de Garden Space et de Belvédère sur Sophia Antipolis, bâtiments énergétiquement responsables, ce premier volet de réduction des consommations d’énergies est pris en compte sur l’ensemble de nos projets.

Aussi, au-delà de la performance énergétique, nous souhaitons, avec cette opération de construction du SymphonIA, franchir une nouvelle étape dans la conception responsable de bâtiment en orientant notre stratégie immobilière sur la réduction du bilan carbone.

Pour chacune de ses phases (démolition, conception, construction puis exploitation), notre projet se conçoit autour d’une démarche vertueuse d’un point de vue des matériaux en ayant recours à l’économie circulaire ainsi qu’à l’utilisation de matériaux bas carbone.

2 – Quelles sont vos ambitions éco-responsables pour le nouveau bâtiment SymphonIA ?

  • Les études de conception ont limité les futures constructions aux emprises construites et imperméabilisées existantes afin de limiter les zones de défrichement et préserver le site naturel. Très en amont du projet, l’équipe s’est adjointe les compétences d’un écologue chargé d’analyser et de cerner les enjeux environnementaux et adopter une démarche respectueuse dans cet environnement d’exception.
  • L’implantation du bâtiment a ainsi été réfléchie en tenant compte des espaces minéralisés, de l’impact sur la pinède existante, de la topographie du terrain mais également de l’impact carbone du projet de construction en alliant compacité et sobriété du développé de façade.
  • Notre projet vise une certification Breeam niveau Very Good, un objectif de label E+C- ainsi qu’un objectif BEPOS :

Sur la certification Breeam Very Good :

Cette certification environnementale Anglaise s’articule autour des thèmes suivants : la santé et le bien-être, l’énergie, les transports, l’eau, les matériaux, les déchets, l’utilisation du terrain et l’écologie, la pollution, l’innovation. Adret, bureau d’études spécialisé dans la démarche environnementale accompagne les études et le suivi de chantier de cette opération jusqu’à la livraison du bâtiment.

Pour exemple, la démarche implique en amont des études, la réalisation d’une simulation thermique dynamique permettant une modélisation fine du projet pour optimiser sa conception au regard des besoins de chauffage et du confort d’été. Elle implique également une étude Facteur Lumière Jour (FLJ) permettant d’optimiser l’éclairage naturel : la configuration des pièces, l’emplacement et la dimension des ouvertures sont étudiées pour que l’éclairage électrique ne soit utilisé qu’en appoint.

Sur l’objectif de label E+C- et BEPOS

En anticipation, de la future réglementation environnementale RE 2020, nous avons souhaité viser un niveau d’ambition élevé sur le plan énergétique comme sur le plan du bilan Carbone.

Ce label s’articule autour de :

  • La réduction des consommations énergétiques/du recours aux énergies renouvelables : E+
    • La réduction des émissions de CO2 en ayant une réflexion sur les matériaux et le recours à l’économie circulaire:

Cette démarche se traduit notamment par :

  • La fourniture d’énergie électrique par le biais d’une installation photovoltaïque en toiture. Cette énergie sera également stockée sur des batteries et mise à disposition des futurs utilisateurs par le biais d’une gestion technique centralisée.
    • Le recours à des matériaux issus du réemploi et à l’emplois de matériaux faiblement émissifs (via les fiches FDES qui seront demandées aux entreprises) : nous sommes à ce stade en échange avec des filières de réemploi de faux-plancher technique.

3 – Quelles sont vos directives pour la phase de construction ?

Le SymphonIA c’est un hommage à la nature (La symphonie Pastorale) et aux génies tels que Einstein et Beethoven qui sont aussi les noms des rues qui permettent d’accéder à l’immeuble. Mais SymphonIA c’est aussi un immeuble qui fera appel à l’intelligence artificielle pour protéger au mieux l’environnement et porter le savoir faire de Sophia Antipolis, la première technopole d’Europe.

Les directives pour la construction sont intégrées dans notre charte chantier vert. Celle-ci, obligatoire dans le cadre de notre certification BREEAM, sera jointe au dossier de consultation des entreprises et aura notamment pour objectif de :

  • Sensibiliser chaque corps de métier dès la phase de consultation pour réduire la production de ses déchets
  • Définir des objectifs de traçabilité/ valorisation et limiter l’impact carbone du chantier.

4 – Pouvez-vous nous donner une idée du calendrier jusqu’à la mise en exploitation du SymphonIA ?

La première pierre du SymphonIA devrait être posée début 2022 avec un objectif de commercialisation des bureaux fin 2024, début 2025.

Ces articles pourraient vous intéresser

Capture d’écran 2024-02-15 à 15.37.58

Avec VALIMMO REIM, nous collaborons étroitement pour répondre aux besoins des entrepreneurs souhaitant s’installer à Sophia Antipolis.

Il est important de faire le lien entre la Fondation, qui a une connaissance approfondie de la demande vivante de la société et les offreurs de l’offre nouvelle, comme VALIMMO REIM qui vont mettre sur le marché des opérations immobilières qui se doivent d’être en adéquation avec le cahier des charges des sociétés qui souhaite s'installer.
Label ISR Fonds Well-Vet-Immo France

VALIMMO REIM obtient le Label ISR pour le premier fonds immobilier WELL-VET-IMMO France, dédié à la santé animale.

VALIMMO REIM annonce l’obtention du Label ISR (Investissement Socialement Responsable) pour son fonds WELL-VET IMMO France. Le Label ISR est une récompense dédiée aux fonds les plus performants en matière environnementale, sociale et de bonne gouvernance.
Buropolis Photo aérienne

La performance énergétique et ses conséquences financières sont au cœur de notre stratégie de création de valeur depuis 2015.

En parfait accord avec la politique ESG de VALIMMO REIM dont l’un des principaux enjeux est de privilégier la performance énergétique réelle, nous avons choisi de systématiser l’autoconsommation simple sur nos opérations tertiaires.
icone triante droite orange

Nous contacter

Investisseur professionnel, entrepreneur, professionnel de l’immobilier et du bâtiment, représentant d’une collectivité ou journaliste n’hésitez pas à nous laisser un message.

Siège social 

609 route de la Roquette, Actipark Mougins – 06250 Mougins
T_04 92 28 87 40
contact@valimmo-reim.eu

Bureau à Paris 

18, boulevard Malesherbes.
75008 – Paris.